Vous pouvez contacter Poterie.Alsace via ce formulaire de contact ou par téléphone du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h30 : 03.68.38.67.68

L’argile de Soufflenheim, les vertus d’une terre unique

L’argile de Soufflenheim, les vertus d’une terre unique
4 août 2022 Poterie Alsace
glaisière extraction de l'argile de Soufflenheim

Les poteries en argile de Soufflenheim occupent une place de choix dans les cuisines alsaciennes depuis plusieurs siècles. Pourtant, elles n’ont pas pris une ride. À quoi est due cette remarquable longévité ? Aux artisans, sans aucun doute, qui, tout en perpétuant un savoir-faire séculaire, ne cessent d’innover pour s’adapter aux goûts des cordons-bleus de tous âges. Couleurs, formes, décors…, leur créativité est sans limite.

Mais on la doit également à la qualité incomparable de l’argile à partir de laquelle sont fabriqués les moules, plats et terrines si typiques de ce joli coin d’Alsace.

Découvrez les secrets de la terre de Soufflenheim…

L’argile de Soufflenheim : une terre pas comme les autres

L’argile utilisée par les potiers de Soufflenheim est née de la lente décomposition des roches issues du magma qui s’est solidifié, il y a des millions d’années, dans le sous-sol de la forêt de Haguenau (à une quarantaine de kilomètres au nord de Strasbourg).

D’importants filons de glaise se sont formés à quelque 5 à 10 mètres sous terre, constituant une ressource exploitée par l’homme pendant des siècles (nous y reviendrons plus loin).

Comparée à d’autres argiles, l’argile de la forêt de Haguenau est particulièrement grasse, poreuse, riche en sable et en silice. Cette qualité unique lui permet de supporter sans problème les chocs thermiques.

Ses propriétés réfractaires en font également une matière première d’exception pour réaliser des céramiques à usage culinaire.

Enfin, sa composition lui confère également une excellente plasticité, c’est-à-dire qu’elle a la capacité d’être modelée puis de conserver cette forme de façon irréversible, sans qu’elle ne se dilate ou se rétracte. Une spécificité déjà remarquée par nos lointains ancêtres.

Poterie de Soufflenheim : un savoir-faire millénaire

Il y a quelques siècles déjà

Des fouilles dans la région ont en effet mis à jour des fragments de poteries remontant à l’âge de bronze. On a également retrouvé les traces d’une importante activité de poterie à l’époque romaine.

Mais c’est au Moyen Âge que commence vraiment l’histoire de la poterie de Soufflenheim. Au XIIème siècle, l’empereur Frédéric Ier Barberousse autorise les potiers du village et leurs descendants, à extraire gratuitement et à perpétuité l’argile de la forêt de Haguenau pour leur production. Il s’agissait d’un geste de reconnaissance du souverain envers les villageois, selon les légendes, soit pour lui avoir porté secours alors qu’il s’était blessé lors d’une partie de chasse, soit pour lui avoir offert une crèche en céramique.

Le développement de la poterie de Soufflenheim au XIXème siècle

Quoi qu’il en soit, l’activité de la poterie vernissée se développe et prospère à Soufflenheim pour atteindre son apogée au XIXème siècle. On compte alors une cinquantaine d’ateliers de potiers dans le village, qui occupent plusieurs centaines de personnes. Au point que dans les années 1830, l’Etat et la ville de Haguenau envisagent d’instaurer une taxe sur l’extraction de l’argile. En 1843, après 12 ans de procès, le tribunal de Strasbourg tranche finalement en faveur des potiers et leur reconnaît définitivement « le droit d’extraire […] de la forêt de Haguenau la terre glaise nécessaire à leur profession. »

À la même époque, les potiers s’unissent en un « Syndicat des potiers autorisés », afin de rentabiliser l’extraction de l’argile. Celui-ci évoluera au fil des ans, jusqu’à devenir aujourd’hui un GIE (Groupement d’intérêt économique) dont les membres bénéficient toujours du droit d’extraire l’argile gratuitement (mais assument les frais d’exploitation).

Les étapes de la préparation de l’argile de Soufflenheim

1

Tout commence par l’extraction à ciel ouvert dans la glaisière située dans la forêt de Haguenau (67). Les travaux durent environ un mois. Une fois l’exploitation terminée, la carrière est remise en état (remblais, reboisement, etc.). Les campagnes se succèdent ainsi tous les quinze ans environ.

2

L’argile extraite est alors acheminée et stockée dans les caves des potiers, où elle sera régulièrement humidifiée si besoin.

Cave des potiers

3

Elle est ensuite passée au malaxeur. La machine va d’abord mélanger l’argile au moyen d’une vis sans fin, puis la pousser dans un tamis pour la purifier en la débarrassant des cailloux et des résidus de bois. Enfin, elle la découpe en pains carrés ou cylindriques.

L’argile est désormais prête à être pétrie et façonnée par le potier, au gré de son talent et de son imagination.
Tournage, engobage, décoration, vernissage, cuisson… un long processus attend ensuite l’argile de Soufflenheim avant de devenir la poterie culinaire colorée que l’on affectionne tant !

Victime de son succès : comment reconnaître la terre de Soufflenheim ?

Pour faire face à la concurrence asiatique et à la contrefaçon, une Indication Géographique Protégée « Poteries d’Alsace Soufflenheim-Betschdorf » a officiellement été homologuée le 11 mars 2022. Ce label concerne seulement douze ateliers de potiers sur le territoire alsacien ; il est matérialisé par un certificat d’authenticité et poinçon apposé sur le fond de chaque pièce. C’est la garantie d’une poterie alsacienne artisanale de qualité, conçue et réalisée localement, selon un savoir-faire traditionnel.

Si toutes les pièces estampillées Soufflenheim sont bel et bien conçues et fabriquées dans le célèbre village alsacien, seul un petit nombre d’artisans utilise aujourd’hui l’argile de la forêt de Haguenau.

Elle se reconnaît facilement, à sa couleur jaune-orangé après cuisson, ainsi qu’à ses petites irrégularités en surface. C’est le gage d’une production 100 % locale et sans intermédiaire, donc plus respectueuse de l’environnement.

L’argile de Soufflenheim est une matière brute naturelle, aux formidables propriétés réfractaires. Elle constitue donc un matériau idéal pour la création d’une poterie qui permettra une cuisine saine, légère et savoureuse.

Les poteries culinaires d’Alsace sont sans plomb et ne laissent aucun résidu sur vos préparations, ni aucun goût aux aliments. Et comme elles n’attachent pas, pas besoin d’ajouter de matière grasse.

Les Poteries d’Alsace sont aussi ultra résistantes et très faciles d’entretien.

Dernier atout des poteries de Soufflenheim : l’esthétique. Joliment colorés et finement décorés, vos moules à Kouglopf, vos plats à tarte ou vos terrines à Beckhoff apportent une touche d’élégance à votre table.

En résumé, la terre de Soufflenheim ne vous réserve que de bonnes choses. Alors, conquis ?

  • terrine baeckeoffe bleue fleur 6 personnes
    terrine baeckeoffe bleue fleur 6 personnes
    79,50 TTC

    Terrine à Baeckeoffe 6 personnes Bleue

    Moule à Baeckeoffe peint à la main en poterie de Soufflenheim pour la cuisson du traditionnel à Baeckeoffe alsacien. Ce Moule à terrine traditionnel alsacien est en argile alimentaire et fabriqué artisanalement en Alsace à partir de la terre de Soufflenheim. Dimensions de le terrine pour 6 personnes : longueur 39 cm, largeur 24 cm, hauteur 13,5 cm. Terrine à Baeckeoffe bleu décoré de fleur.
    79,50 TTC
    79,50 TTC

Pour aller plus loin

Et pour être incollable sur la poterie de Soufflenheim (et la poterie alsacienne en général), téléchargez le numéro hors-série « Poterie et potiers » de l’Ecomusée d’Alsace. Il fourmille d’informations, de témoignages et d’illustrations sur le sujet. Un petit guide très complet et passionnant.

Visite guidée de la glaisière

Pour aller plus loin, et si vous êtes en vacances en Alsace durant l’été, découvrez la filière argile du Nord de l’Alsace, grâce à des visites guidées “les filons de l’argile” sont organisées tous les ans durant l’été dans la forêt de Haguenau réalisées par l’Office de Tourisme du Pays Rhénan. Vous verrez ainsi la glaisière d’où les artisans potiers de Soufflenheim extraient l’argile qui servira à façonner les célèbres moules à Kouglopf et autres terrines à Beckhoff.

Aucun commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetourner à la boutique